Historique du RCP


Les habitués du foot, du hand et des autres sports pratiqués à Plabennec ont peut-être été surpris de voir, le dimanche, sur un terrain situé en face des salles omnisports de Kervéguen, une meute de jeunes gens jouant avec un ballon ovale, s'amusant nà se arracher des mains et plongeant confusément sur la pelouse (quand ce n'est pas la boue !) comme s'ils étaient là pour l'avaler. Parmi ces jeunes, des gars de Plabennec se font même remarquer.

Qu'on se rassure, il n'y a rien de subversif ; il ne s'agit ni d'un entraînement de commandos, ni d'un règlement de comptes, pas même d'un sport de combat. Renseignement pris, il s'avère que ces jeunes pratiquent un sport, tout ce qu'il y a de plus sérieux... le rugby ! Hé oui, il existe à Plabennec un groupe d'amoureux du ballon ovale, une véritable équipe de rugby : le Rugby Club des Abers.

Qui sont ces jeunes, d'où viennent-ils, comment jouent-ils et depuis quand ? Pour tenter d'en savoir plus, nous avons interrogé certains d'entre-eux, joueurs et entraîneurs.


1977 : le R.C.A. à Plouguerneau, des débuts laborieux


C'est en 1977 que naquit le RCA. L'idée revient à cinq personnes d'horizons divers: J.M. Loäec professeur d'éducation physique, Yvon Étienne chanteur populaire, André Angot directeur de l'école publique de Lilia, Yvon Uguen et Christian Cecionne. Comme beaucoup de grands idées, celle-ci sortit de nombreuses discussions autour d'une table de bistrot, au Flash Pub de Plouguerneau. Le nom du club s'imposait puisque Plouguerneau est situé dans le pays des abers, le club s'appela donc le Rugby Club des Abers, le RCA.

Les débuts sont difficiles. Le club s'affilie au Comité de Bretagne ; de nombreuses licences sont signées mais les véritables joueurs ne sont pas légions. C'est un petit groupe qui, toutes les semaines, s'entraîne dans un premier temps à Grouanec puis bientôt au terrain de Mezeozen en Lannilis. Il faut que les joueurs du RCA sont de véritables pionniers. Dans notre région, l'environnement n'est guère favorable au rugby, les trois sports principaux étant le foot, le cyclisme et le hand. Autant dire que le public n'est guère habitué aux rencontres de rugby (hormis peut-être celles retransmises par la télévision lors du tournoi des cinq nations). D'ailleurs, en 1978, parmi les rares personnes qui ont eu l'occasion de suivre les entraînements du club, certaines sont encore affolées et même parfois choquées. L'un des joueurs du club, Hervé Abaziou, se souvient encore de la réflexion de cette vieille dame qui, surprenant les joueurs à l'entraînement à Mezeozen, fait quatre fois le tour du terrain avant de déclarer de façon sentencieuse: "Ce n'est pas étonnant qu'il y ait la guerre !".

Jouer au rugby en Bretagne à l'époque n'est pas simple: il n'existe que peu d'équipes, trois clubs dans le Léon, deux à Brest dont l'un en 3° division et un autre à Landivisiau jouant en Honneur. Le RCA est alors l'unique club à évoluer en promotion.

Dans le reste de la Bretagne, la situation n'est guère meilleure. Ceci oblige le Comité Bretagne a organisé un championnat sur l'ensemble du pays ; le RCA doit alors se déplacer à Quimper, Vannes, Dinan, Auray, Rennes,... parfois plus de 500 km dans la même journée.

Ajoutons à cela que l'argent manque cruellement dans les caisses. D'une part, le club étant petit, il ne bénéficie pratiquement d'aucun appui financier ; les joueurs doivent utiliser leur voiture personnelle, les déplacements étant à la charge du club. D'autre part, le rugby n'admettant pas de sponsoring, tout l'équipement (maillot, chaussures,...) est également à la charge du licencié. Cependant, le courage ne manque pas au RCA et, pour remplir les caisses, tous les joueurs mettent la main à la pâte en organisant en 1978 un concert à Plouguerneau avec au programme Yvon Étienne; Gilles Servat et les Tri Yann. Les bénéfices permettent d'acheter les poteaux de rugby qui coûtent la bagatelle de... 7000 francs.

Rien ne semble donc pouvoir impressionner les pionniers du RCA, pas même les cartons, et il y en a ! Si l'on excepte le premier match de championnat 77-78 où le RCA face à Dinan l'emporte 10-0, on ne peut pas dire que les résultats soient satisfaisants. Les joueurs ont encore en mémoire les nombreuses déroutes de l'équipe, insuffisants toutefois pour entamer leur moral, le plaisir de jouer comptant souvent bien plus que le résultat.

Le vrai problème du RCA en ses débuts n'est pas celui des finances, ni celui des résultats mais bien celui des effectifs. Beaucoup de licenciés prennent trop facilement leur licence pour une carte de sympathisant et il n'est pas toujours aisé de trouver 15 joueurs pour se déplacer à l'extérieur. Le club se trouve dans l'obligation de recruter. C'est à ce moment que quelques plabennecois, fréquentant déjà le Club Nautique de Plouguerneau, viennent jouer au RCA, préparant ainsi la création d'un club de rugby à Plabennec.

Un premier bureau est d'ailleurs constitué à Plabennec en fin 1978 avec à sa tête JY Gouez mais cette première tentative n'aboutit pas et les plabennecois continuent à jouer dans les Abers. En 1980 pourtant, ils deviennent majoritaires dans le club et lui font réaliser de grands progrès. La décision est alors prise de transférer le club à Plabennec, mieux centrée entre Brest, Lesneven et Lannilis.


1981 : Le RCA à Plabennec. Le temps des moissons.


Le transfert du RCA de Plouguerneau à Plabennec se fait dans de bonnes conditions, la municipalité. de Plabennec apportant son soutien au club. Dans le même temps, de nouveaux clubs de rugby apparaissent dans la région (Le Conquet, Plouzané, Le Relecq, Douarnenez,...) ce qui facilité l'organisation du championnat, améliore les finances et surtout augmente l'impact du rugby dans le Finistère...

Au RCA, moins isolé, mieux centré géographiquement, mieux pourvu en installations annexes (vestiaires, douches), le recrutement devient plus facile et, du coup, les résultats ne se font pas attendre.

En 1982, le club compte 25 licenciés, mais cette fois-ci tous véritables joueurs, et dès cette date il joue les premiers rôles en promotion.

Dans le fantastique effort fourni par la RCA, il nous faut signaler celui accompli dans un premier temps par l'entraîneur Roger Delgado soutenu par un bureau efficace composé notamment de R Marchadour et Ph Lidou, puis ensuite celui réalisé par le nouvel entraîneur H Averous et le président JC Andrieux. Ce travail n'a pas été vain. En 1986, après 10 années de persévérance, le RCA accède enfin à la division supérieure, la division Honneur !

Cette montée veut dire à nouveau de longs déplacements, aussi les joueurs ont beaucoup hésité. Cependant, très motivés pour affronter des équipes bien plus fortes que l'an passé, ils ont accepté de franchir le pas.

Signalons tout de suite que cette saison 86-87 sera un véritable régal pour le public, avec en particulier la venue du BUC le 6 mars 87 au stade de Kervéguen, le BUC descendant de 3° division.

L'école de rugby du RCA : un pari sur l'avenir

Depuis trois ans, le RCA possède également une école de rugby, les seniors ayant bien compris que les jeunes sont l'avenir du club. Parmi eux, nous confiait JC Andrieux, il existe sûrement de futurs champions. Divisés en plusieurs catégories (poussins, benjamins, minimes et cadets), les jeunes apprennent les règles du rugby, les exigences du jeu collectif, les principaux mécanismes de ce sport. Il s'agit de les préparer et, quand ils sont amenés à rencontrer des équipes adverses, ils ne peuvent pas aller directement au contact.

L'année qui s'ouvre apporte une plus grande satisfaction encore par l'arrivée de 14 nouveaux jeunes (dont 1 féminine) ce qui permet au club de présenter pour cette nouvelle saison une équipe complète dans chaque catégorie.

Parallèlement au travail effectué au sein de l'école de rugby, les éducateurs sillonnent les écoles de la région pour faire connaître le rugby en Bretagne. Le RCA fait ainsi feu de tout bois pour la promotion de ce sport complet.


Souhaitons longue vie et bonne chance au Rugby Club des Abers

Article paru dans Ar Chorn-Boud, en 1986



Quelques dates :

        1977 : Création du Club à Plouguerneau

        1980 : Arrivée du club à Plabennec

        1982 : Création de l’école de rugby

        1990 : Inauguration du terrain Honneur

    15.12.2001 : Remise des clefs du bâtiment Club House – Vestiaires

 

Les Présidents :

1977 – 1979 : André ANGOT

1980 – 1981 : Jo KERDONCUFF

1982 – 1983 : Rémy MARCHADOUR

1984 – 1989 : Jean-Claude ANDRIEUX

Depuis 1990 : Roland PIRIOU