Accueil‎ > ‎Actu du club‎ > ‎

voyage école de rugby à Agen !

publié le 17 avr. 2012 à 11:36 par Cédric Rivoalen   [ mis à jour : 18 avr. 2012 à 12:43 ]
Voici le résumé jour par jour de notre périple à Agen !



1er Jour : 

Avez-vous bien dormi ??? Comme vous pouvez vous en douter, ça n'a pas forcément été notre cas...

Prenez quelques journées enfermés en raison du mauvais temps, ajoutez-y l'excitation du voyage et démultipliez le tout avec 60 copains !!!

Bref, nous sommes bien arrivés à Parc-en-Ciel et il y fait beau. Tout le monde a apprécié le chocolat chaud et le far maison (merci Gwendal et Florence). Surtout après des derniers kilomètres valonnés qui ont eu raison de quelques estomacs.

Les -15 sont déjà pris en main par les formateurs pour les consignes de sécurité et ne devraient pas tarder à frôler les cimes. Les -13 et -11 devraient leur emboîter le pas et, pour l'instant, ils s'essaient à la pyramide de corde.

Première anecdote du voyage : les -11 se sont pris pour des grenouilles en sautant de pierre en pierre sur l'étang... Evidemment, l'une des grenouilles est tombée à l'eau... 


1ere journée




2ème Jour : 

Après une bonne nuit réparatrice, le réveil a sonné à 8h et tout le monde s'est retrouvé autour du petit-déjeuner. Les jeunes et moins jeunes ont alors revêtu les maillots du club avant de partir à la découverte d'Agen : la vieille ville, ses marchés, la Garonne et le canal suspendu... (et le Mc Do pour certains -15 !!!).

De retour à l'internat, nous avons pique-niqué puis mis le cap sur le Stade Armandie vers 13 h. Après 30 minutes de marche, nous avons pu investir notre tribune : des places de choix !!! Un bloc de 75 places en rangs 1 à 5, à 5-6 m seulement de la ligne de touche (on voyait encore mieux les joueurs que depuis les gradins de Plab !!!).

Le match a été superbe et le S.U Agen a remporté une belle victoire à domicile. A la mi-temps, Toulon ne menait que 10 à 9 malgré 10 minutes de supériorité numérique suite à carton jaune. La seconde mi-temps était, quant à elle, dominée par les "locaux" pour un score final de 22 à 13...

Nous avons ensuite rejoint l'espace "réception d'après-match" où nous attendaient affiches et marqueurs pour la séance d'autographes. Les joueurs des deux équipes sont alors apparus pour "casser la croûte". Nous nous sommes installés autour de grandes tables et les joueurs se sont succédés pour signer affiches, drapeaux et maillot sous le regard émerveillés de nos rugbymen en herbe...

 

30 minutes de marche plus tard, nous voilà de retour à l'internat. Ce soir, repas "hamburger" durant lequel nous souhaiterons l'anniversaire à E.L.J (15 bougies plantées dans le bun's !).

 

Le réveil de demain sera matinal car il nous faut prendre la route à 8h. Le maire de Fumel et le journaliste du (Sud-)Ouest-France nous accueilleront en effet au Chateau de Bonaguil à 9h45.

2eme journée




3ème Jour : 

Dimanche fût tout sauf un jour de repos ! Après un "branle-bas" à 6h du matin, tout le monde s'est habillé et a descendu ses affaires avant de prendre le petit-déjeuner. Les plus jeunes ont ensuite profité de la cour de récréation pour jouer au ballon tandis que les grands nous aidaient à assurer le transfert des bagages de l'internat vers le bus. A 8h, vaisselle et ménage effectué, nous avons quitté l'internat et Agen pour remettre le cap sur le Haut-agenais.

 

La matinée consacrée à la visite du Chateau de Bonaguil fut magistrale ! Une association de passionnés d'histoire médiévale occupait les lieux avec costumes, armement, vaisselles... Dans cette ambiance d'époque, les guides ont su nous offrir, pendant 1h30, une visite interactive au cours de laquelle nos rugbymen ont brillé par leurs connaissances en histoire. Bien entendu, quelques réponses nous ont bien fait rire : "les crocodiles dans les douves", "les autruches qu'on trouvait dans la basse-cour des chateaux forts", "le fournil et ses deux fours pour petite et grande pizza"...

 

Nous avons ensuite fait un saut de puce pour retrouver Lacapelle-Biron, ce petit village de 450 habitants que nous avions découvert le premier jour (à Parc-en-Ciel). Nous y avons pique-niqué avant d'assister aux matchs Daglan - Caudecoste (équipe 1 et 2) , demi-finale du championnat de 2ème série. Au coup de sifflet final, Plabennec a défilé au son du tambour et des cornemuses, le Gwen ha Du ouvrant la marche de nos 62 jeunes qui entraient sur le terrain sous les applaudissements fournis du public. Après un rapide échauffement, les -11 ont débuté leurs rencontres avec l'entente des 4 cantons. Après une défaite (3-0) et un match nul (2-2), c'était au tour des -13 d'entrer en lice. Les matchs étaient engagés et le plaisir de jouer l'emportait sur la fatigue. Malgré tout, les bretons s'inclineront à deux reprises (3-0 puis 1-0). Les -15 purent, à leur tour, rencontrer l'entente des 4 cantons qui l'emporta de justesse (2-1). Ils eurent également l'occasion de se frotter à une équipe anglaise de passage dans la région et qui fit la démonstration de sa supériorité (6-1).

 

Le dernier coup de sifflet fut donné vers 20h30 !!! Direction la salle municipale, de l'autre côté de la rue, pour un repas rassemblant quelques 174 enfants et plusieurs dizaines d'adultes. Le coup d'envoi de cette 3ème mi-temps fut donné par les bagadiks (merci à Malo, Loïc, Yann et Damien notre porte drapeau) qui se produisirent sur scène avant le traditionnel échange de cadeaux. Les enfants se sont alors régalés de grillades, magrets, frites, pommes de terre aux cèpes, fromage et pêches melba ! Dans le même temps, nos hôtes prenaient d'assaut le stand "Produit en Bretagne" qui eut un franc succès : bar à huîtres, Coreff, cidre, andouille, terrines, pâté Hénaff, montagne de crêpes, Kouign amann, etc. A minuit, le car démarrait pour reprendre le chemin de Plabennec, le bruit du moteur couvert par les ronflements du deuxième étage !

  

Ce n'est que 12 heures de route et de pauses plus tard que tout ce petit monde débarquait sur le parking du Club-House, la tête pleine de souvenirs et un sac à dos du S.U Agen dans lequel les parents trouveront un ballotin de pruneaux enrobés de chocolat.

3eme journée



 

Merci pour votre bonne humeur et votre comportement que tous (notamment les observateurs extérieurs) ont trouvé exemplaire.

Bonne fin de vacances !!!

 

Le XV des éducateurs au repos...



Article paru dans "sud ouest"

Lacapelle-Biron

Des rugbymen bretons en terre d'ovalie

Les jeunes bretons ont vécu une journée sportive au Parc en ciel.

es jeunes bretons ont vécu une journée sportive au Parc en ciel. (Photo M. d.)



Gauthier, jeune joueur du club de Plabennec, en nord Finistère, est né loin de la terre d'ovalie. Son père Stéphane, bassoniste à l'orchestre de la flotte à Brest, a vu le jour près des terrains de rugby de Fumel, où vivent ses parents, et de Monpazier où sa mère a longtemps participé à la vie du club. Alors que le club breton cherchait une destination pour un séjour de loisirs de son école de rugby, Stéphane a fait le lien avec son Lot-et-Garonne natal.

C'est ainsi que, pendant trois jours, 62 jeunes, des équipes de moins de 11 ans à moins de 15 ans, encadrés par 12 accompagnateurs, se sont retrouvés à Lacapelle et Agen. Leur première sortie a été sportive, ludique et dépaysante. Les bois capelains de Parc en ciel, où ils ont passé la journée à faire des acrobaties dans les arbres, sont loin des paysages des côtes bretonnes.

Samedi, les jeunes rugbymen étaient les invités du SU Agenais. Après avoir assisté à la belle victoire des bleu et blanc sur les Toulonnais, ils ont eu le bonheur de rencontrer les joueurs.

Dimanche enfin, après une visite de Bonaguil, les Bretons se sont retrouvés sur les bords de la Lède, d'abord pour assister aux rencontres de phase finale du PA, puis pour chausser les crampons et affronter leurs homologues des 4 Cantons. La journée s'est terminée dans une joyeuse ambiance autour de la table du Palissy où l'échange fut gastronomique


.Article du télégramme :






Comments