Accueil‎ > ‎Actu du club‎ > ‎

CONCARNEAU - PLABENNEC : 15-27 Concarneau craque en fin de match

publié le 4 avr. 2016 à 07:43 par Cédric Rivoalen   [ mis à jour : 10 avr. 2016 à 23:48 ]



Pour son dernier match à domicile, Concarneau s'est incliné en toute fin de rencontre face à une belle équipe de Plabennec. Malgré tout, les sourires étaient de mise chez les Sudistes. « On avait décidé d'envoyer du jeu, on s'est vraiment fait plaisir sur le terrain », soulignait Gaëtan Le Borgne, le capitaine concarnois. Tout avait mal commencé pour les locaux puisque c'est Plabennec qui ouvrait la marque dès la première minute de jeu, sur une action personnelle de son deuxième centre, Léost, à la réception d'un coup de pied concarnois. Les locaux partaient à l'assaut des lignes visiteuses et, au terme d'une belle action, Cloarec, le pilier gauche local, inscrivait un essai, sur une position intercalée dans la ligne de trois-quarts (7'). Plabennec répliquait à la onzième minute, à nouveau par Léost, intenable en ce début de match. Les visiteurs aggravaient le score six minutes plus tard par une pénalité de son demi d'ouverture, Thomas. Dès lors, le jeu s'équilibrait jusqu'à ce que Concarneau réduise le score sur un essai de Guéguen, juste avant la mi-temps. 

En deuxième période, il fallait attendre la 65' minute pour voir le score évoluer de nouveau, lorsque Concarneau égalisait par un essai en coin de son jeune ailier, Guilerm (15 -15). Le jeu, jusque-là très plaisant, devenait alors un peu plus haché. L'enjeu reprenait par instants le pas sur le jeu. On s'acheminait doucement vers un score de parité jusqu'à la 78' minute, où un déboulé de Kersulec, l'ailier de Plabennec, crucifiait les espoirs concarnois. Dans la foulée, Abiven débordait toute la défense locale pour un deuxième essai en coin (80'). À 27-15, la messe était dite. 

La fiche technique 
Arbitre : 
F. Rebel. 
Spectateurs : 150. 

POINTS. 
Concarneau : 3 essais : Cloarec (7'), Guéguen (40') et Guillerm (65') ; 
Plabennec : 4 essais : Léost (1' et 11'), Kersulec (78') et Abiven (80').
Comments