Accueil‎ > ‎Actu du club‎ > ‎

Assemblée générale du Comité de Bretagne.

publié le 6 oct. 2013 à 07:17 par Cédric Rivoalen   [ mis à jour : 8 oct. 2013 à 10:53 ]
Assemblée générale du Comité de Bretagne. Licenciés : une baisse de 4%

Le rugby breton a fait son bilan de la saison 2012-2013, hier à Plabennec. Entre baisse des effectifs et championnat du Monde des moins de 20 ans réussi, l'ovalie bretonne conserve le sourire.

Assemblée générale du Comité de Bretagne. Licenciés : une baisse de 4%.
Roland Piriou (à gauche), le président plabennecois, est ici en compagnie de Jean-Paul Canaud, président du comité régional de rugby. 


Effectif. En très nette progression depuis une dizaine d'années, le nombre de licenciés a baissé la saison dernière en Bretagne. Avec 8.610 licences contre 8.993 en 2011-2012, la Bretagne voit une diminution de ses licenciés de 4 %. « L'absence du rugby aux JO de Londres, tout comme les mauvais résultats de l'équipe de France influencent les jeunes pousses », analyse Jean-Paul Canaud, président du comité. Le Finistère arrive en tête avec 2.523 licenciés, le plus gros club restant Vannes (432 licences). Avec le nombre record de 18.974 pratiquants (licenciés, dirigeants et scolaires) (+1,8 %), la Bretagne s'installe à la 5e place des plus gros comités de France, derrière l'Ile-de-France, le Midi-Pyrénées, le Rhône-Alpes et le Centre, mais devant le Pays Catalan ou la Côte Basque-Landes. 

Championnat du monde U20. Ce n'était pas gagné d'avance mais la compétition organisée en grande partie à Vannes en juin dernier a été une réussite. Les animations autour des compétitions ont rencontré un franc succès. La FFR et l'IRD ont loué l'organisation et les joueurs étrangers ont estimé que l'accueil était meilleur qu'en Afrique du Sud, compétition auparavant prise en exemple. 

Sélectionné(es). Si les sélections bretonnes ont été moins performantes cette saison (quart de finale U16m, 8e de finale U17m), les rugbymen bretons ont connu les honneurs de l'équipe de France (Féminines : XV : Agricole, Canal, Corson, Ezanno, Godiveau, Le Pesq (Stade Rennais Rugby) ; 7 : Allainmat, Le Pesq, Hebel (Stade Rennais Rugby), U20 : Boudaud (Stade Rennais Rugby). Masculins : U18 : Destruels-Aurore (Vitré Rugby)).

Appel aux arbitres. « On est à - 17 % d'arbitres licenciés, s'alarme Emmanuel Callet, délégué territorial aux arbitres. La moyenne d'âge est de 45 ans. J'incite les clubs à sensibiliser les jeunes et les joueurs expérimentés qui arrêtent la compétition à nous rejoindre ». 
Pôle Espoir. Avec le plan Pelous, mis en place pour contrer les mauvais résultats des jeunes français à l'international et éviter de « louper un gros potentiel », la probabilité est très forte que la Bretagne puisse récupérer un pôle espoir dans les prochaines années. Vannes serait logiquement en tête et rejoindrait celui de Rennes pour les féminines.
Comments